Conseil d’administration 2018

Francine JACQUES, présidente

Francine_jacques_2Cadre retraitée du Service des communications de l’UQAM depuis 2013, établissement où elle a oeuvré dans le secteur des communications à divers titres depuis son arrivée en 1983. Actuellement conseillère en développement philanthropique à temps partiel à la Fondation de l’UQAM, madame Jacques a rempli des mandats auprès d’Oxfam-Québec, de l’ACDI à Kigali, Rwanda, du Musée des beaux-arts de Montréal, de la Commission canadienne pour l’Unesco et du Conseil des Arts du Canada. En plus de ses activités professionnelles, elle a coordonné, à Bamako au Mali, le colloque international « Crises de gouvernance au Rwanda » en 1996. Engagée socialement, elle est membre fondateur d’Études sans frontières, section Québec depuis 2006 et présidente depuis 2013. Elle a codirigé la Campagne Centraide du Grand Montréal à l’UQAM de 2010 à 2013.

Angèle Dufresne, vice-présidente

Angèle Dufresne est co-fondatrice, avec Francine Jacques et Dominique Forget, d’Études sans frontières, section Québec, en 2006. Elle a été sa première présidente de 2006 à 2013, puis vice-présidente de 2013 à 2016, et nommée membre honoraire d’ESF-Qc, depuis avril 2016. Elle fait un retour au conseil d’administration d’ESF-Qc, en 2018, à titre de vice-présidente.

Cadre retraitée du Service des communications (Division de l’information) de l’UQAM (1999- 2011), elle a fait sa carrière de journaliste au quotidien Le Devoir (1975-1991), puis comme rédactrice pigiste pour différents médias québécois et organismes de multimédia, de 1991 à 1999. Au cours de cette période, elle a pu faire trois grands voyages de plusieurs mois en Asie centrale ex-soviétique et en Extrême-Orient grâce à des bourses de l’UNESCO (Redécouverte des Routes de la soie) et de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (Bourse Nord-Sud). Elle est trois fois diplômée de l’UQAM : maîtrise en science politique (1998), programmes courts de 2e cycle en gestion de projet (2000) et en sciences des religions (2010).

Elle a collaboré à la mise sur pied d’Études sans frontières International (ESFI) en 2010 dont le siège social était à Paris (maintenant à Berlin), qui regroupait alors les trois antennes fondatrices du mouvement Études sans frontières — la France, l’Allemagne et le Québec. Elle a siégé sur son conseil d’administration pendant plusieurs années. En 2013, elle a pu assister avec Francine Jacques, à Paris, à une importante réunion de travail regroupant une quarantaine de membres d’Europe et du Québec, pour faire le point sur l’avenir du mouvement, dix ans après sa création en France, par des étudiants de Science politique.

Denise PELLETIER, secrétaire

Denise_Pelletier_100Elle a fait carrière dans le milieu de l’éducation supérieure, de la recherche et de la coopération internationale d’abord à l’UQTR puis au Fonds FCAC, devenu aujourd’hui FQRNT et FQRSC. À l’UQAM, elle a occupé, de 1985 à 2010, divers postes liés au développement des programmes des cycles supérieur, au développement de la recherche et de la création et aux activités de coopération internationale. Elle a aussi agi comme ombudsman de l’Université en 1996 et 1997 et à titre de directrice du Cabinet du recteur de 2002 à 2008. De 1989 à 1993, elle fut directrice du Bureau Amérique du Nord de l’AUPELF-UREF, aujourd’hui Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Elle a occupé diverses fonctions au sein d’associations québécoises et canadiennes vouées à la recherche : ACARU/CAURA, FCSS, FCSH et Acfas. Par ailleurs, de 1990 à 1998, elle fut membre du Conseil d’administration de Jeunesse Canada Monde (JCM)/ Canada World Youth (CWY) dont elle assuma la vice-présidence de 1993 à 1998. La Médaille du 125e anniversaire de la Confédération lui a été décernée en 1992.

Patrick Culhane, trésorier

Patrick_Culhane_100Il travaille l’UQAM depuis plus de 25 ans à titre de spécialiste des technologies de l’information à la Division des relations avec la presse et événements spéciaux du Service des communications de l’UQAM. Il est membre du CA d’Études sans frontières depuis octobre 2013 et membre du comité organisateur de la Campagne Centraide UQAM. Il est titulaire d’un baccalauréat en administration de l’UQAM.

Lylia Bouiche, administratrice

Étudiante à l’UQAM au baccalauréat en droit, Lylia Bouiche est présidente du Comité étudiant d’ESF-Qc. En automne 2016, elle s’implique à la clinique juridique en vue d’informer et d’aider des usagers à mieux connaitre leurs droits. Au cours de l’année 2016-2017, elle participe au Projet Genèse Pro Bono en élaborant un rapport sur les tendances de recours à l’aide sociale. Elle est également détentrice d’un diplôme d’études collégiales en administration au Collège Ahuntsic où elle s’implique pour la vie étudiante.

Rose-Aline LeBlanc, administratrice

Diplômée du baccalauréat en communication de l’UQAM, Rose-Aline LeBlanc cumule plus de 30 ans d’expérience dans ce domaine. Elle a travaillé à la radio de Radio-Canada comme recherchiste, chroniqueuse, reporter et réalisatrice, ainsi qu’à la télévision (Radio-Canada, Télé-Québec, TV5) à titre de recherchiste et d’intervieweuse. Six fois finaliste au Gala annuel de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision – section Québec, elle est récipiendaire de trois prix Gémeaux. Depuis août 2011, elle occupe un poste de conseillère en relations de presse au Service des communications de l’UQAM.

Aboubacar Touré, administrateur

Aboubacar_Toure_100

Me Touré est avocat en pratique privée. En marge de sa pratique, il enseigne le droit de l’entreprise, depuis l’automne 2017, au Cégep André-Laurendeau. Entre 2014 et 2017, il était conseiller à l’accueil et à l’intégration au Centre des services d’accueil et soutien socio-économique de l’Université du Québec à Montréal.

Sur le plan académique, Me Touré est titulaire d’un baccalauréat en anglais bilingue, obtenu à l’Université de Bamako en 2009. À son arrivé au Canada en 2009, il s’est orienté vers les études en droit. Ainsi, il obtint un baccalauréat en droit de l’Université du Québec à Montréal, en 2014, et une maîtrise en droit de l’Université McGill, en 2018. Il a aussi passé l’examen du Barreau du Québec, en 2017, et est membre de cet ordre professionnel depuis 2018. Au cours de ses études à l’UQAM, Me Touré s’est impliqué à la Clinique juridique où il a siégé au conseil d’administration et où il a agi à titre de trésorier, de 2012 à 2013. Il est aussi impliqué dans la communauté malienne de Montréal.