Conseil d’administration 2020

Angèle Dufresne, présidente

Angèle Dufresne est co-fondatrice, avec Francine Jacques et Dominique Forget, d’Études sans frontières, section Québec, en 2006. Elle a été sa première présidente de 2006 à 2013, puis vice-présidente de 2013 à 2016, et nommée membre honoraire d’ESF-Qc, depuis avril 2016. Elle fait un retour au conseil d’administration d’ESF-Qc, en 2018, à titre de vice-présidente.

Cadre retraitée du Service des communications (Division de l’information) de l’UQAM (1999- 2011), elle a fait sa carrière de journaliste au quotidien Le Devoir (1975-1991), puis comme rédactrice pigiste pour différents médias québécois et organismes de multimédia, de 1991 à 1999. Au cours de cette période, elle a pu faire trois grands voyages de plusieurs mois en Asie centrale ex-soviétique et en Extrême-Orient grâce à des bourses de l’UNESCO (Redécouverte des Routes de la soie) et de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (Bourse Nord-Sud). Elle est trois fois diplômée de l’UQAM : maîtrise en science politique (1998), programmes courts de 2e cycle en gestion de projet (2000) et en sciences des religions (2010).

Elle a collaboré à la mise sur pied d’Études sans frontières International (ESFI) en 2010 dont le siège social était à Paris (maintenant à Berlin), qui regroupait alors les trois antennes fondatrices du mouvement Études sans frontières — la France, l’Allemagne et le Québec. Elle a siégé sur son conseil d’administration pendant plusieurs années. En 2013, elle a pu assister avec Francine Jacques, à Paris, à une importante réunion de travail regroupant une quarantaine de membres d’Europe et du Québec, pour faire le point sur l’avenir du mouvement, dix ans après sa création en France, par des étudiants de Science politique.

Sophia BENABDELLAH, secrétaire

Sophia Benabdellah, a travaillé près de 20 ans dans le domaine public-parapublic dont 11 ans à la Fondation de l’UQAM où elle a œuvré en tant que coordonnatrice, relations avec les donateurs et directrice adjointe relations avec les donateurs.

Ayant à cœur le domaine de l’éducation, elle a fondé la Bourse Sophia Benabdellah dont l’objectif est d’accompagner et d’encourager des étudiants en situation de handicap à entreprendre ou compléter des études universitaires. Impliquée bénévolement en tant que parent d’élève à CIMF, elle s’est récemment jointe à l’équipe d’Études Sans Frontières, section Québec. Elle est détentrice d’un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal.

Patrick Culhane, trésorier

Patrick_Culhane_100Il travaille à l’UQAM depuis plus de 25 ans à titre de spécialiste des technologies de l’information à la Division des relations avec la presse et événements spéciaux du Service des communications de l’UQAM. Il est membre du CA d’Études sans frontières depuis octobre 2013 et membre du comité organisateur de la Campagne Centraide UQAM. Il est titulaire d’un baccalauréat en administration de l’UQAM.

Tan Ngoc LE, administrateur

PhD en informatique cognitive (UQAM, 2019), stagiaire post-doctoral dans l’équipe de la professeure Fatiha Sadate du Département d’informatique (Faculté des sciences de l’UQAM). Membre du C.A. d’Études sans frontières, section Qc depuis mars 2018.

 Il est membre du Centre de Recherche en Intelligence Artificielle – UQAM (CRIA). Son domaine de recherche est lié au traitement automatique des langues naturelles (TALN), notamment la reconnaissance des entités nommées bilingues, la translittération des entités nommées bilingues, les relations linguistiques entre les langues français, anglais et vietnamien ainsi que la traduction automatique.

Marie Michèle Uyisenga, administratrice

Première boursière (2009-2014) d’Études sans frontières-Qc, Marie-Michèle Uyisenga est détentrice d’une maîtrise en psychologie de la Faculté de sciences humaines de l’UQAM. Elle occupe depuis septembre 2013 un poste de conseillère à l’accueil et à l’intégration, au sein du Bureau de l’inclusion et de la réussite étudiante (BIRÉ) de l’UQAM.

 Au cours de ses études de maîtrise, elle s’est impliquée comme bénévole, de 2010 à 2011, au sein de l’association ALPAR qui s’occupe de personnes plus de 55 ans avec mobilité réduite. De 2011 à 2013, elle a travaillé comme intervenante pour l’organisme communautaire Le Murier. Ce dernier est basé à Montréal et vient en aide aux personnes au prise avec un trouble grave de santé mentale.

Francine JACQUES, conseillère au C.A.

Francine_jacques_2Cadre retraitée du Service des communications de l’UQAM depuis 2013, établissement où elle a oeuvré dans le secteur des communications à divers titres depuis son arrivée en 1983. Actuellement conseillère en développement philanthropique à temps partiel à la Fondation de l’UQAM, madame Jacques a rempli des mandats auprès d’Oxfam-Québec, de l’ACDI à Kigali, Rwanda, du Musée des beaux-arts de Montréal, de la Commission canadienne pour l’Unesco et du Conseil des Arts du Canada. En plus de ses activités professionnelles, elle a coordonné, à Bamako au Mali, le colloque international « Crises de gouvernance au Rwanda » en 1996. Engagée socialement, elle est membre fondateur d’Études sans frontières, section Québec depuis 2006 et présidente depuis 2013. Elle a codirigé la Campagne Centraide du Grand Montréal à l’UQAM de 2010 à 2013.Première boursière (2009-2014) d’Études sans frontières-Qc, Marie-Michèle Uyisenga est détentrice d’une maîtrise en psychologie de la Faculté de sciences humaines de l’UQAM. Elle occupe depuis septembre 2013 un poste de conseillère à l’accueil et à l’intégration, au sein du Bureau de l’inclusion et de la réussite étudiante (BIRÉ) de l’UQAM.